Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus sur notre politique d'utilisation des cookies, cliquez Politique d'utilisation des cookies

Ingénieur programmation mission satellite observation de la Terre H/F - Toulouse - CS

Publiée le: 2/15/2018

Résumé de l'offre

Description de l'offre

La Business Unit Espace contribue depuis plus de 30 ans au développement des programmes spatiaux Français et Européens.

Le département Flight, Mission & Operations (FMO) conçoit, développe et opère pour ses clients du secteur spatial (CNES, ESA, AIRBUS DS, TAS) de nombreux systèmes informatiques pour le segment sol de satellites scientifiques, d’observation de la Terre ou de télécommunication.

La BU travaille depuis de nombreuses années dans le domaine de la mission, des phases d’ingénierie jusqu’aux opérations.

Afin de renforcer notre équipe, nous recherchons un Ingénieur programmation mission satellite observation de la Terre (H/F).

Vous participez au développement des activités de mission satellite d’observation de la Terre ou scientifique.

La programmation mission est une étape essentielle qui permet de programmer le satellite pour qu’il remplisse sa mission initiale. In fine elle permet à l’utilisateur ou l’opérateur final de  consulter des images prises par le satellite ou de réceptionner des données scientifiques qui seront traitées puis exploitées par des experts.

Profil requis

Ingénieur de formation ou équivalent universitaire (Bac +5), vous bénéficiez d'une première expérience dans le domaine spatial et en particulier de la mission.

Vous avez de bonnes connaissances des segments sol spatiaux et composants logiciels mission, ainsi que des cycles de développement (conception, développement, assemblage, intégration et validation).

 

Vous maitrisez des technologies informatiques telles que Java, J2EE, éclipse, éclipse RCP4 ou JBOSS.

La connaissance de la chaine de programmation mission serait un plus.

 

Rigoureux et autonome, vous avez un bon relationnel et êtes capable de travailler en équipe.

 

La maîtrise l'anglais, à l’écrit, est nécessaire.